Fablab Factory recherche des étudiants et des indépendants !

Vous souhaitez faire partie de notre équipe, et il y a dans la liste des projets ci-dessous un ou plusieurs qui vous intéressent ? Cela est possible en tant qu'étudiant pendant les vacances d'été, ou de manière permanente pendant l'année.

Vous êtes diplômé et/ou vous avez de solides compétences en matière de développement de logiciels (backend, frontend ou géométrie computationnelle) n'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes toujours à la recherche de tels profils !

Contactez-nous en utilisant le formulaire ci-dessous et indiquez ce qui vous intéresse. Un portfolio est toujours le bienvenu !

Notre mission

Nous voulons offrir à chacun la possibilité de devenir un "maker", doté des compétences nécessaires en matière de STEAM (sciences, technologies, ingénierie, arts et mathématiques) et de CT (Computational Thinking).

Activités

Fablab Factory a été fondée en 2015, initialement avec l'ambition de fournir aux écoles et autres organisations l'infrastructure, le savoir-faire et la formation nécessaires pour démarrer un fablab. Dès 2019, nous avons également proposé une offre spécifiquement destinée au contexte des bibliothèques, FabLib est né ! Toujours en 2019, nous avons commencé à développer une plateforme d'apprentissage numérique avancée -. Apprendre, fabriquer et partagerqui a été lancé en version bêta à la fin de 2020. Grâce à cela, FabLab Factory est en bonne voie pour devenir une entreprise de logiciels EdTech (technologie éducative). À l'automne 2021, nous lancerons un progiciel STEAM pour l'éducation. 

Apprendre Faire Partager

Si vous surfez sur learnmakeshare.iovous pouvez vous y connecter en tant qu'invité.

L'objectif de ce LMS est de donner à tous, jeunes et moins jeunes, la possibilité d'acquérir des compétences de maker. A cette fin, il repose sur 3 piliers : Apprendre, fabriquer et partager. Nous allons les détailler dans les sections suivantes. 

Le matériel d'apprentissage développé est actuellement axé sur les jeunes de 10 à 14 ans, mais l'intention est bien sûr d'élargir complètement cet éventail.

Il est important de noter que ce LMS est et restera en version bêta jusqu'à la fin de l'année 2021.

Projets logiciels :

L'éditeur WYSIWYG intégré à Moodle utilise une technologie dépassée (littéralement). Il est actuellement impossible d'implémenter un éditeur complètement propriétaire, tout comme de construire son propre LMS. Nous devons donc améliorer l'éditeur existant. Ce projet est échelonné.

1. PHASE I

La première phase de ce projet consiste à nettoyer l'éditeur. Plus précisément :

  • Suppression des plugins inutiles
  • Ajout d'un "nettoyeur + formateur html" qui formate le contenu en temps réel conformément à nos directives. Il est important que tous les composants contiennent les bonnes classes, afin que notre CSS puisse faire son travail. De même, les constructions bizarres doivent être supprimées/ajustées.
  • Si nécessaire, déplacez les images insérées vers notre propre serveur de fichiers afin que le serveur de traduction puisse faire son travail.

2. PHASE II

À ce stade, l'éditeur devrait déjà exécuter un bon code html propre, mais il n'est donc pas encore utilisable. Dans cette phase, l'UX est abordée en transformant l'éditeur en un éditeur basé sur des blocs. Concrètement, l'éditeur indiquera en temps réel les composants que vous pouvez ajouter. La seule façon d'ajouter un tel composant est d'appuyer sur un bouton et de remplir une pop-up.

Conditions préalables

  • PHP, Javascript

Ce projet concerne la partie partage de Learn Make Share. Plus précisément, il s'agira d'une instance (dépouillée) de Mahara. Elle doit être intégrée non seulement à Moodle, mais aussi à notre fournisseur d'identifiants et à notre serveur de traduction. L'éditeur devrait être examiné (il pourrait faire l'objet d'un projet à part entière) afin de rendre aussi simple que possible la création de votre propre portfolio.

Conditions préalables

  • PHP, Javascript
  • Doit être capable de travailler de manière indépendante sur la base de la documentation

En rapport avec la proposition DESIGN4 : E-Portfolio UI/UX

Dans cette phase, le backend du 3DSlicer sera abordé. Il sera connecté à nos serveurs API en tant que client oauth2 (tout comme l'éditeur SVG) de sorte que, par exemple, les choses suivantes deviennent possibles :

  • Options de blindage basées sur les badges
  • Liste des machines disponibles
  • Rendre immédiatement le gcode disponible sur le disque personnel et les machines, à condition d'être connecté au réseau local.

Conditions préalables

  • Javascript, ...
  • Développement web en général

Chaque Makercart sera éventuellement équipé d'un dispositif IoT pour surveiller les machines, entre autres choses. Actuellement, ce dispositif se synchronise en permanence avec un dossier Drive (en quelque sorte) public et propose les fichiers à nos machines. À terme, bien sûr, cela ne sera pas suffisant. Cela pourrait être un grand projet, c'est pourquoi nous travaillons par phases :

1. PHASE I

La première phase consistera à connecter ces appareils à nos serveurs API. Plus précisément, l'authentification se fera via un secret de machine à machine. Le dispositif IoT peut ensuite, par exemple, garder une websocket ouverte avec un point de terminaison spécifique ou interroger de temps en temps.

Le dispositif IoT devra publier l'état des machines et de l'utilisation vers une sorte de point de terminaison de journalisation. Les utilisateurs disposant des autorisations appropriées pourront alors récupérer ces informations.

Notez que la machine ne travaille pas avec des informations personnelles. Pour cela, un simple secret de machine à machine n'est pas assez sûr.

2. PHASE II

Après la deuxième phase, il sera également possible de s'interfacer directement avec les machines, à condition d'y être autorisé (sur la base de badges, par exemple) et d'être connecté au réseau local.

Pour cela, l'appareil devra exécuter un serveur HTTP relativement petit. Comme nous traitons des données personnelles, le serveur API externe jouera également un rôle important en termes d'authentification. Plus précisément, l'authentification sera effectuée à l'aide d'une version partiellement automatisée du flux du dispositif OpenID Connect. Ainsi, un module javascript personnalisé côté client devra également être développé pour guider cette authentification.

Quelques exemples de choses qui devraient être possibles après la phase II :

  • Dans l'éditeur SVG, chargez un scan provenant de découpeurs laser qui incluent une caméra (comme le Beambox).
  • Envoyez immédiatement les fichiers du navigateur (éditeur SVG, 3DSlicer, ...) vers les machines.
  • Au lieu de travailler avec un lecteur public, nous pouvons maintenant monter un "lecteur personnel". Lorsque vous générez du code G, ce fichier se retrouve automatiquement sur ce disque.

Conditions préalables

  • Bon traitement des questions liées à Linux
  • Javascript, Typescript, ...
  • Connaissance de base de la conception d'API, d'OpenID Connect (ou Oauth2), de la sécurité, ...

N'EST PLUS DISPONIBLE

Avec l'éditeur SVG, nous voulons également être en mesure de générer du code machine pour les machines à broder. Les formats de fichiers typiques sont .pes et .dst.

La génération du code machine à partir d'un fichier .svg est gérée par le serveur.

Certaines des fonctionnalités que nous voulons mettre en œuvre :

  • Pour chaque vecteur (ou groupe de vecteurs), indiquez avec quel point il doit être exécuté.
  • remplir des surfaces fermées (remplissages 2D) avec des motifs de remplissage spécifiques en fonction d'une orientation donnée.
  • Conversion d'un bitmap en un motif de point de croix (par exemple, HaftiX).

Conditions préalables

  • géométrie computationnelle (algèbre linéaire/métrologie)
  • Python

N'EST PLUS DISPONIBLE

Lorsque des images bitmap sont utilisées pour être affichées sur des supports physiques par le biais de la fabrication numérique, elles doivent d'abord être converties en un modèle dit matriciel. Il existe différents algorithmes de tramage à cet effet :

  • tramage ordonné
  • trame de diffusion des erreurs (Stucki, Floyd-Steinberg, Jarvis)
  • Couleur : Noir/Blanc

La génération d'images matricielles est gérée par le serveur. L'intention est de mettre en œuvre et d'optimiser davantage différents algorithmes pour les découpeurs laser.

Conditions préalables

  • traitement des images (bvb openCV)
  • Python

Projets de conception (+ mise en œuvre) :

L'éditeur WYSIWYG intégré à Moodle utilise une technologie dépassée (littéralement). Il est actuellement impossible d'implémenter un éditeur complètement propriétaire, tout comme de construire son propre LMS. Nous devons donc améliorer l'éditeur existant. Ce projet est échelonné.

1. PHASE I

La première phase de ce projet consiste à nettoyer l'éditeur. Plus précisément :

  • Supprimer les plugins inutiles
  • Ajout d'un "nettoyeur + formateur html" qui formate le contenu en temps réel conformément à nos directives. Il est important que tous les composants contiennent les classes correctes, afin que nos CSS puissent faire leur travail. De même, les constructions bizarres doivent être supprimées/adaptées.
  • Si nécessaire, déplacez les images insérées vers notre propre serveur de fichiers afin que le serveur de traduction puisse faire son travail.

2. PHASE II

À ce stade, l'éditeur devrait déjà produire du html propre et de bonne qualité, mais il n'est donc pas encore utilisable. Dans cette phase, l'UX est abordée en transformant l'éditeur en un éditeur basé sur des blocs. Concrètement, l'éditeur indiquera en temps réel les composants que vous pouvez ajouter. La seule façon d'ajouter un tel composant est alors d'appuyer sur un bouton et de remplir une pop-up.

Conditions préalables

  • PHP, Javascript

La première phase consiste à remodeler le 3DSlicer selon notre propre style. Ce remodelage doit être effectué de manière à ce que nous puissions toujours "piocher" dans le dépôt de développement principal avec une relative facilité.

Conditions préalables

  • Javascript, ...
  • Développement web en général

Travail supplémentaire sur la conception actuelle, ajout d'extensions et de fonctionnalités supplémentaires. Activation de cette application pour les tablettes avec un stylet.

Conditions préalables

  • Javascript, ...
  • Développement web en général

Les utilisateurs du LMS auront également la possibilité de construire un E-portfolio. Pour cela, nous nous inspirons de différentes plateformes de création telles que Instructables et thingiverse Peut-être que le backend du système sera basé sur Mahara.

Conditions préalables

  • Javascript, ...
  • Développement web en général

En rapport avec la proposition SOFTWARE2 : Configuration de la section Share

Êtes-vous la personne que nous recherchons ?